SENEGAL : (221) 30 114 00 08 _ MAURITANIE (222) 33 84 74 15 _ GUINEE BISSAU : (245) 590 20 10 _ MALI : (223) 72 69 12 02 infos@lordibra.net

Avez-vous entendu parler du chief happiness officer, du chief internet of things officer, du content manager ou encore du brand coach ? Zoom sur 4 fonctions à surveiller de près.

1- Le chief Internet of things officer

Si le métier de chief Internet of things officer est encore émergent, il pourrait bien prendre de l’ampleur en 2017. À l’heure de l’Internet des objets et du tout numérique, les entreprises vont avoir besoin de structurer l’exploitation et l’analyse des données. Dans ce cadre, le rôle du chief internet of things officer est d’analyser et de transformer les données collectées en valeur d’affaires. En clair, sa mission est de déterminer comment les dispositifs de l’Internet des objets peuvent aboutir les efforts du marketing et stimuler les ventes. Autre pan de sa mission : il doit également veiller à la sécurisation des informations obtenues à partir de données brutes, afin qu’elle ne soit pas piratée. Enfin, il veille à ce que tous les services de l’entreprise aient accès aux informations qui permet d’améliorer leur efficacité.

Le chief Internet of things officer travaille avec les équipes internes, mais aussi avec les clients de l’entreprise. Selon l’activité de l’entreprise, il collabore avec le service de R&D afin d’intégrer les résultats pertinents de l’Internet des objets dans la conception de nouveaux produits. Dans certaines entreprises, il travaille sous les ordres du directeur digital. Dans d’autres, il fait partie du management supérieur de l’entreprise et prend à l’occasion ses ordres auprès du patron. Dans les grandes entreprises ou les grands groupes, il fait partie du comité exécutif.

2- Le content manager

Mettre en avant une entreprise, une marque ou une institution. Telle est la mission du content manager. Pour ce faire, il va créer, gérer des contenus numériques et décider de leur diffusion en externe ou sur le net. Pour mener à bien sa mission, le content manager doit être à l’aise à l’écrit et posséder une grande culture générale. Parfait gestionnaire et rigoureux, il doit maîtriser la culture et les codes du web, ainsi que les nouvelles technologies de communication. Enfin, il doit savoir faire preuve de curiosité, d’une grande créativité et être capable de manager une équipe.

Son rôle consiste également à améliorer ou développer l’image de l’entreprise ou de la marque sur le web par le biais des réseaux sociaux. Il va mettre en place une stratégie éditoriale adéquate et adaptée à la stratégie de communication, à l’organisation et à l’image de son client.

3- Le brand coach

Placé sous la responsabilité du responsable marketing ou merchandising, le brand coach ou coach de marque travaille sur le comportement, le discours, la posture individuelle des employés au regard de la marque pour toucher le client et l’amener à s’identifier aux produits. L’objectif étant, in fine, de le fidéliser. Ce métier est né du besoin qu’avaient les grandes entreprises américaines de capitaliser sur leur marque et, en parallèle de leur stratégie marketing, d’étayer et de renforcer l’impact du merchandising. Ainsi, le coach de marque intervient au niveau même des points de vente pour dynamiser le sell-out de la marque auprès des consommateurs, c’est à dire au niveau de la communication et des opérations promotionnelles.

4- Le chief happiness officer

Le Chief Happiness Officer (CHO) fait partie de ces nouveaux métiers en vogue. D’abord créés dans les start-up et dans les services, ces postes se déploient progressivement dans tous les types d’activités et de structures de la « vieille économie ». Cette nouvelle fonction permet de dépoussiérer les fonctions RH ou com’ interne.

Translate »
Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :