SENEGAL : (221) 30 114 00 08 _ MAURITANIE (222) 33 84 74 15 _ GUINEE BISSAU : (245) 590 20 10 _ MALI : (223) 72 69 12 02 infos@lordibra.net

A l’instar du mobile, le Web est le terrain d’une course aux innovations technologiques. Nous avons assisté à la révolution AJAX, le standard HTML5 et plus récemment le Responsive Web Design. Les « Progressive Web Apps » sont la nouvelle approche proposée par les éditeurs de navigateurs.
Qu’est qu’une Progressive Web App ?

Une Progressive Web App commence sa vie comme n’importe quel autre site Web. On entre une adresse ou on clique sur un lien et le navigateur charge une page HTML dans un onglet. La grosse différence est que ce site Web va pouvoir tirer parti de plusieurs futurs standards comme les Service Workers ou les Web App Manifests. Dans les navigateurs qui le supportent, les utilisateurs bénéficieront ainsi de beaucoup d’avantages jusqu’ici réservées aux applications natives et hybrides :

– Gestion des connexions lentes et le hors-ligne,
– Réception des messages push,
– Affichage des notifications,
– Synchronisation des données en arrière-plan,
– Ajout à l’écran d’accueil.

De plus, une Progressive Web App évite aux utilisateurs les inconvénients des applications natives en se basant sur ce qui fait la force du Web depuis 26 ans :

– Les liens hypertextes,
– Des technologies standards et rétro-compatibles,
– Pas de téléchargement préalable avant utilisation,
– Pas d’installation explicite avec plein de permissions à accepter,
– Pas de magasin d’applications contrôlés par des géants.

Les Service Workers : le socle indispensable

Pour répondre à toutes les caractéristiques d’une Progressive Web App, la principale technologie à mettre en place, ce sont les Service Workers. Un Service Worker peut être comparé à un proxy cache qui se trouve côté client. Côté performances, le gain est indéniable. La bonne « recette » dépendra beaucoup du métier et de la nature des données.
Une nouvelle manière de développer pour le Web

L’arrivée des Service Workers et le concept de Progressive Web Apps vont changer notre manière de développer pour le Web. Côté système, l’adoption d’HTTPS va accélérer. C’est un point indispensable pour les Service Workers mais aussi pour d’autres technologies comme HTTP2. Côté développeurs, nous allons voir passer deux phases : expérimentation puis démocratisation. La première phase d’expérimentations en tout genre a déjà commencé. Elle est indispensable pour identifier les bonnes pratiques et les anti-patterns. Côté utilisateur, il va falloir s’habituer à ne plus installer une application native pour tout. Il faudra envisager qu’un simple site puisse progressivement devenir une application Web digne de ce nom en s’ajoutant à l’écran d’accueil, en fonctionnant en mode hors-ligne et en recevant des notifications push.

Translate »
Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :