SENEGAL : (221) 30 114 00 08 _ MAURITANIE (222) 33 84 74 15 _ GUINEE BISSAU : (245) 590 20 10 _ MALI : (223) 72 69 12 02 infos@lordibra.net

Alors qu’il y a à peine dix ans, avoir un site Internet était synonyme de carte de visite pour une entreprise, l’évolution du marketing, de la communication entreprise, le développement prodigieux d’Internet, la géolocalisation, l’information instantanée, l’apparition des réseaux sociaux ont plongé le monde des entreprises dans l’hypermédia et dans un monde en permanence connecté.

L’entreprise et le site web

Plus de 50% des entreprises ont un site Internet et près d’un tiers n’ont aucun projet de création de site. Le monde des entreprises semblent encore un peu frileux, un peu réticent face à Internet car la maîtrise de ce nouvel univers n’est pas toujours à la hauteur des attentes et parce que, tout simplement, beaucoup d’entrepreneurs ne voient pas l’intérêt pour leur entreprise de profiter d’un tel média d’information.

En effet, le boulanger ou le maçon du coin a-t-il autant intérêt à avoir son site web comme le font les grandes entreprises ? Plus largement, peut-on se passer d’un site web en tant qu’entreprise ? La question est posée.

Internet est un véritable puits d’informations qu’il faut apprendre à trier, à mesurer, à distiller, à accepter et à refuser. Mais parmi toutes ces informations, il y a la possibilité d’en apprendre davantage sur une entreprise : outre l’activité liée à Internet en soi (e-commerce, blogging, veille informatique, etc.), les entreprises ont tout à gagner à disposer d’un site web afin de soigner leur e-réputation. Les entreprises, qu’elles soient importantes ou qu’elles proviennent de l’artisanat, peuvent faire valoir nombre d’atouts qui sont les leurs en fournissant des services et des prestations aux internautes en échange d’une notoriété.

Le potentiel du site web

L’important est de se mettre à la place du potentiel client et de réfléchir pour déterminer quels sont ses besoins, quelles sont ses attentes, qu’est-ce qu’il peut le séduire, pourquoi viendrait-il sur le site Internet. Il faut, en parallèle, savoir se différencier de ses concurrents.

Pour cela, les entreprises doivent définir quels sont leurs objectifs à atteindre, alors s’imposera (ou pas) la nécessité d’avoir un site web pour son entreprise, quelle que soit son envergure.

. un site web permet de rassurer les prospects, les partenaires et les fournisseurs : chaque client potentiel peut découvrir l’entreprise sous un angle différent et cela peut avoir un effet sur la notoriété de l’entreprise ;

. un site web fidélise les prospects car le client se rend compte que l’entreprise est « experte » dans son domaine, elle voit les différents enjeux, les tenants et les aboutissants de l’entreprise dans le domaine concerné. Le site web va apporter une valeur ajoutée grâce à un contenu unique, régulier et riche, des conseils pratiques et l’internaute sera alors susceptible d’être intéressé et même d’en parler autour de lui ;

. un site web fidélise les clients : en effet, beaucoup d’entreprises ne prennent pas en compte la dimension du client dans l’élaboration de leur site web, il est impératif de créer une plateforme web qui ne soit pas uniquement la vitrine de l’entreprise mais qui propose une interaction avec l’internaute ;

. un site web permet de conquérir de nouveaux clients en se créant une base de données avec les coordonnées des potentiels clients, en leur laissant la possibilité de commenter les publications et d’apporter une véritable communication d’entreprise.

Le site web : un atout pour l’entreprise ?

On le voit bien, avoir un site web quand on est une entreprise, de petite structure pour les artisans ou grandes entreprises, apporte nombre d’atouts. La stratégie et la finalité sont les mêmes, à savoir avoir de la notoriété sur Internet, se faire connaître, développer son marketing, proposer des services et des prestations de qualité, fidéliser les clients et les prospects. Internet donne une nouvelle compétitivité aux entreprises et peut se résumé en 5 outils : c’est assurément

1. un outil de promotion,
2. un outil de communication externe (relation à moindre coût avec clients, fournisseurs, filiales mais aussi une force de vente),
3. un outil de communication interne pour accroître la réactivité par rapport à la concurrence et la mise en place de documents commerciaux, comptables ou marketing;
4. un outil marketing pour accroître la visibilité de l’entreprise et
5. un outil commercial permettant d’élargir son marché et de se positionner en concurrence avec des grandes entreprises mais aussi des PME.

Translate »
Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :