SENEGAL : (221) 30 114 00 08 _ MAURITANIE (222) 33 84 74 15 _ GUINEE BISSAU : (245) 590 20 10 _ MALI : (223) 72 69 12 02 infos@lordibra.net

Le temps des Fêtes approche à grands pas, ce qui signifie la fin de l’année… et le début d’une nouvelle ronde de changements et péripéties à venir en 2017. Quelles seront les tendances qui risquent de perturber l’écosystème du e-Tourisme ou que l’on devrait surveiller attentivement ?

  1. La messagerie mobile au service de l’expérience-client

Whatsapp, Instagram Stories, Messenger, Snapchat… ou encore Vibe, Line, Yik Yak et tant d’autres applis mobiles ne sont pas que des tendances éphémères. Ces applications mobiles font partie du quotidien et des moyens de communication prisés. Les entreprises touristiques commencent à prendre le virage et comprennent qu’il s’agit d’un canal à maitriser pour interagir avec le client potentiel, actuel ou passé.

  1. Réalité virtuelle

La réalité virtuelle plonge l’utilisateur dans un monde virtuel modélisé en trois dimensions, dans lequel il est possible de se déplacer et d’interagir. Des agences de voyages, des chaînes hôtelières et des voyagistes  misent sur cette technologie pour que le client puisse se projeter dans une destination et y vivre virtuellement l’expérience avant de passer à la transaction.

  1. Omnicanal et omniprésence

Le marketing omnicanal repose sur la prémisse que le consommateur d’aujourd’hui prend contact avec votre marque à travers votre présence sur divers canaux : votre site web, votre centrale d’appels, en personne dans votre agence, un site intermédiaire, un répertoire ou réseau, les médias sociaux, etc. Sans compter la multiplicité d’appareils, du desktop au laptop en passant par la tablette numérique, le téléphone intelligent et autres points de contacts numériques disponibles en public.

  1. La domination continue de Google et de Facebook

Avec ses 1.8 milliards d’utilisateurs actifs, dont plus d’un milliard actif sur une base quotidienne, Facebook est devenu incontournable avec ses acquisitions stratégiques (Instagram, WhatsApp, Oculus Rift), ses applications populaires (Messenger, Groupes, Pages) et nouvelles fonctionnalités qui le propulsent toujours plus à l’avant (FB Live, FB 360). Son potentiel de ciblage publicitaire devient également de plus en plus sophistiqué. Bref, Facebook devrait continuer de dominer l’environnement des médias sociaux en 2017 et il sera important de l’intégrer dans vos actions et budgets marketing, notamment.

Du côté de Google, on continue de supputer les possibilités que le géant se lance dans la vente de voyages en direct, mais on voit déjà son emprise qui ne cesse de croitre, avec des applications comme Trip, et son engin de recherche qui laisse graduellement place à des transactions en ligne. Et pour ceux qui pensent que les médias sociaux dament le pion à la recherche sur Google, sachez que le volume lié aux recherches du voyage ne cesse de croître, ce qui laisse présager une croissance continue pour 2017.

  1. La fin de Twitter ?

La plateforme stagne donc au niveau des utilisateurs, mais surtout elle peine à convaincre les marques d’y investir. Et pour les marques en tourisme (hôtels, auberges, attraits, restos, etc.), Twitter demeure un média social beaucoup trop chronophage pour le bénéfice qu’on peut en retirer.

  1. Mobile marketing

En 2017, on s’attend à atteindre le point de bascule et voir le trafic web en provenance d’appareils mobiles dépasser le cap du 50% pour les marques oeuvrant dans le tourisme. C’est déjà la cas pour plusieurs attraits, sites de destinations ou hôtels boutique, et la tendance devrait se maintenir et s’accentuer.

  1. OTA vs Hôtels : une guerre à finir ?

Et votre voyage, finalement, vous le réservez sur quelle plateforme? Sur le site de destination, directement chez l’hôtelier, sur une OTA comme Booking ou Expedia, ou sur un site tiers comme un méta-moteur de recherche (Trivago, Kayak), sur TripAdvisor ou encore sur Google?

Translate »
Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :