SENEGAL : (221) 30 114 00 08 _ MAURITANIE (222) 33 84 74 15 _ GUINEE BISSAU : (245) 590 20 10 _ MALI : (223) 72 69 12 02 infos@lordibra.net
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

L’origine du projet

Gracias KEDOTE explique l’idée du projet:

« L’idée m’ait venu en voyant un médecin qui pendant ses interventions rencontrait quelques difficultés… ».  Mais c’est véritablement en menant une enquête auprès des structures publiques qu’elle s’informe de leurs besoins en matière d’équipements médicaux : « J’ai entrepris de faire une petite enquête auprès des structures afin de connaitre les besoins réels qu’elles avaient, afin de mettre en place un ou des outils qui répondent à ces besoins ».  Après avoir eu l’idée brillante d’un chariot d’urgence médicale, Gracias est orientée par des médecins qui lui suggèrent d’intégrer au chariot, un lave-main pour plus de commodité.

 

L’innovation médicale permet de faire face aux enjeux sanitaires et économiques. Ce qui facilite le travail des spécialistes de la santé.

Notre système de santé doit se recentrer sur les soins de santé primaires. Il doit aussi s’organiser en s’octroyant des moyens qui soient aussi pratiques qu’efficaces pour les médecins et leurs patients.

Consciente de cette réalité Gracias KEDOTE, la jeune ingénieure sénégalaise d’origine béninoise a entrepris de mettre en place un chariot d’urgence médicale innovant. Ce qui intègre à la fois un dispositif de soins et de lave-main.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Différence entre le chariot d’urgence médicale adapté (CUMA) et les autres types de chariots de soins

D’abord l’origine, ce chariot d’urgence est un produit purement africain. Il est conçu et assemblé par la force des compétences d’une africaine tandis que les autres chariots d’urgence eux, viennent généralement de l’occident. Ensuite, il y a le lave-main intégré à la fois hygiénique et facilement utilisable, ce qui fait la plus grande différence devant les chariots de soins utilisés par les structures publiques. Ces chariots de soins disposent d’un système canacla en bois qui est exposé aux risques de termites et bien d’autres insectes. Ce qui en fait un système moins hygiénique.  Enfin, c’est l’idée d’avoir deux équipements en un qui fait de ce chariot d’urgence un outil unique et pratique.

3ème Lauréat du concours ‘’startuper ‘’ de TOTAL organisé en 2016. C’est grâce à ce prix que Gracia KEDOTE a pu mettre en place un prototype du chariot d’urgence médicale qui a d’ailleurs été offert le 18 juin 2018 au centre hospitalier national d’enfants Albert Royer. Ce qui constitue un acte qualifié par le chef service social Mansour Dieng du centre de « véritable cadeau ».  Gracias KEDOTE entend bien sûr poursuivre ses recherches pour améliorer et renforcer son projet mais nous pouvons déjà en tant que Sénégalais et en tant qu’africain chérir cette innovation issue de notre continent.

Translate »
Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!

%d blogueurs aiment cette page :